aout2008_112

Ma bio commence dans le nord de la France où je suis née au début des années 70. 

 

Toute ma famille est chti. J'adore les briques rouges, les moules-frites, les gauffres sèches de ma grand-mère, le persil de son jardin, la tarte à la cassonade, le ciel mouvant et la mer du Nord...

aout2008_112

J'ai passé mon enfance à Nice. A l'école du Port, je faisais de la voile et je visitais des champs d'oliviers. De cette époque, je garde le bonheur immense de me baigner dans la mer, le goût de la socca, des sardines, du fenouil... de tous les fruits et de tous les légumes. La vue d'une branche de mimosa m'émeut profondément et le parfum des arums m'enivre.

Mon adolescence à Lyon jusqu'au début des années 90. Lyon où j'ai passé mon bac, mes deux années de classes prépa. Lyon que j'ai détesté et que j'aime tant aujourd'hui... Bizarre, la vie !

 

IMG_7639

J'ai presque vingt ans quand je pars un mois à sillonner seule l'Allemagne de l'Est qui n'est plus vraiment la RDA et qui n'appartient pas encore à l'Allemagne... Un voyage initiatique, une immersion riche, un peu folle et parfois douloureuse. Je rencontre une infirmière, des ouvriers, des femmes pasteurs, des anciens de la Stasi (la police politique de la RDA) reconvertis dans la banque, des ingénieurs, un ex-responsable politique devenu entrepreneur, des profs, des jeunes comme moi...

Finalement, je reste un an en Allemagne, mais à l'autre extrémité du pays. Exactement à Saarbrücken, tout près de Metz. Je valide une licence franco-allemande à l'université de la Sarre. Je fais néanmoins un voyage au Japon que je découvre pendant un mois en solitaire... L'année d'après, je poursuis mes études à Paris où je passe ma maîtrise.

Retour aux sources en 1992. A l'Ecole de Journalisme de Lille, j'appartiens à la 68ème promotion. Tout un symbole.

Paris. Ma vie de journaliste commence.

 

BIENVENUE A GOMA 2018 1

Mais très vite, Goma 1994, pour une parenthèse de quelques semaines dans le Kivu à deux pas du Rwanda ravagé par le génocide des Tutsis. Près d'un million de morts, la guerre, des camps de réfugiés surpeuplés. 

Je travaille pour une radio humanitaire.

Une expérience qui met du temps à maturer. Vingt ans plus tard, j'écris encore sur ce sujet.

En 2008, mon troisième roman "Bienvenue à Goma", s'inspire de cette expérience.

 

 

 

 

Goma2

 

Je passe, plus tard, quelques années en Lorraine, à Nancy. Je travaille comme journaliste pour une grande radio nationale et j'écris de temps en temps pour des journaux et des magazines parisiens. La Lorraine m'a beaucoup touchée. J'y reste attachée.

Retour à Paris pour plusieurs années. Je continue à travailler comme journaliste et je commence à collaborer à la rédaction de manuels scolaires pour une maison d'édition allemande, Klett Verlag. J'écris des textes et des histoires en français pour des élèves qui apprennent notre langue ! 

 

IMG_1657

 

 

IMG_0664

Intermède à la campagne, dans le nord de l'Ain. 

Une vieille maison entre Bourgogne et Rhône-Alpes, dans une petite ville avec beaucoup de brouillard l'hiver et des grues cendrées au bord des étangs.

IMG_7371

dans la peau 

 

 

 

 

 

 

 

Mon premier roman "Dans la peau des arbres" écrit à Paris sort alors que je viens d'emménager dans l'Ain.

 

 

IMG_0627

IMG_8529

2012-2013, années charnière. Je participe à un atelier à la Fémis, l'école de cinéma basée rue Francoeur à Paris, à un autre à Turin à la Scuola Holden en Italie, fondée par l'écrivain Alessandro Baricco puis à une aventure totalement européenne avec le TorinoFilmLab qui m'emmène à Copenhague et à Turin.

Je travaille sur l'adaptation pour le cinéma de mon roman "BIENVENUE A GOMA". je suis d'ailleurs encouragée par la bourse BEAUMARCHAIS-SACD d'aide à l'écriture.

2013-2018, je suis installée en lisière de Lyon, mais à quelques pas du centre. Retour en ville. "PARTIR" sort le 16 avril 2014 aux éditions Thierry Magnier. C'est mon dernier livre écrit à la campagne. Fin d'une époque.

Mon dixième livre "LA MEMOIRE EN BLANC" est le premier d'une nouvelle période citadine. Il paraît en 2015.

 

En 2016, je me lance dans l'aventure des TIP-TONG chez SYROS avec "EMMA ET LA JAPANISCHE MANGAKA", une histoire qui commence en français et s'achève en allemand. Un autre roman va suivre en 2017 "NATHAN ET SON BERLINER BRUDER". Un sacré défi !

 

 

IMG_20160212_0002

Collombat-Nathan et son berliner Bruder-Syros

 

 

 

Parallèlement, j'écris un documentaire illustré par Alain PILON "DES HEROS POUR LA TERRE", publié par Actes Sud Jeunesse.

20160930_105534Mes deux livres parus chez le même éditeur mais dans la collection CEUX QUI ONT DIT NON dirigée par Murielle Szac, "Janusz Korczak :"Non au mépris de l'enfance"" et "Chico Mendes :"Non à la déforestation"" sont réédités avec une nouvelle couverture signée François Roca.

 

korczak

 

CHICO MENDES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2017-2018, c'est l'époque des résidences. Résidences collectives au Teil en Ardèche et à Frasne dans le Doubs avec Ceux qui ont dit non. Résidence solitaire à Oyonnax dans l'Ain. Des moments d'exception pour jouer un rôle dans la cité et prendre du temps pour revenir vers soi et écrire.

 

20180121_084046

 

Automne 2018. Nouvelle période. Retour en région parisienne. A suivre

fullsizeoutput_20