Très impressionnante, Emma, 17 ans, cette jeune lycéenne survivante de la tuerie de Parkland en Floride qui s'est exprimée avec force et courage samedi lors d'une manifestation en hommage aux 17 victimes, essentiellement des adolescents. Dans un discours d'une dizaine de minutes, elle dit non seulement NON aux armes à feu en vente libre aux Etats-Unis mais dénonce aussi la collusion entre certains hommes politiques et le lobby des armes à feu. Elle s'adresse d'ailleurs, comme le mentionne le quotidien Libération, directement à Donald Trump, président des Etats-Unis : «Si le Président me dit en face que c’était une terrible tragédie et qu’on ne peut rien y faire, je lui demanderai combien il a touché de la National Rifle Association [NRA, le puissant lobby américain des armes à feu, ndlr]. Je le sais : 30 millions de dollars [24 millions d’euros] ! Et divisé par le nombre de victimes par balles aux Etats-Unis en 2018 seulement, cela fait 5 800 dollars. C’est ce que valent ces gens pour vous, Trump ?". Puis, elle martèle : "Nous allons être les enfants dont on parle dans les manuels scolaires. Pas parce que nous serons une nouvelle statistique sur les fusillades en Amérique, mais parce que nous allons changer la loi."... "Ils disent que nous, les élèves, nous ne savons pas de quoi nous parlons, que nous sommes trop jeunes pour comprendre comme le gouvernement fonctionne. Nous répondons : connerie !»

Des adolescents rescapés de la tuerie appellent d'ailleurs à une marche le 24 mars prochain à Washington "une marche pour nos vies" pour exiger plus de contrôle sur la vente des armes à feu.

Florida student to NRA and Trump: 'We call BS'